Le pont Shinkyô 神橋

  • Sortir › 
  • Japon › 
  • Nikkô › 
  • Monuments et musées
Mis à jour le 05/09/2021 à 11:48 par Clemox
Shinkyô

En résumé

Seul l'empereur et ses messagers pouvaient traverser le pont sacré "Shinkyô" de Nikkô. Informations et horaires sur l'un des plus beaux ponts du Japon.

Horaires

Durée de visite Entre 15min et 30min

Adresse et contact

Liens externes

Note

#0 sur 0 à
2.65 / 5
Accueil et Services
2.50
Ambiance et Intérêt
4.00
Qualité / prix
1.50

Situé un peu avant le sanctuaire Tôshôgu, le pont sacré « Shinkyô » marque l’entrée du sanctuaire shintoïste Futarasan de Nikkô. Durant l’époque Edo (1603 – 1867), seuls le shogun et les messagers de la cour impériale pouvaient l’emprunter.

Depuis 1973, tout le monde peut l’emprunter, mais le pont est surtout connu pour les diverses représentations artistiques et sa légende.

Début du pont Shinkyô
Début du pont Shinkyô

Pris du bon angle, le pont est très joli avec la rivière et la forêt en arrière plan. Toutes ces photos le montre depuis le pont moderne en béton ou la route longeant la rivière.

Cette route n'est pas très adaptée pour les piétons et les prises de photos, mais admirer le pont depuis ce point de vue est suffisant et vous permettra d'économiser quelques euros.

Quelle est l’histoire du pont Shinkyô ?

Au 14ème siècle, pendant l’ère Muromachi (1336 – 1573), un pont levis servait à traverser la rivière Daiya. En 1636, ce pont levis a été remplacé par un pont à poutres qui a été détruit lors d'une crue de la rivière en 1902. Le pont actuellement visible date de 1904. Il est entièrement en bois, fait 28 mètres de long pour 7,40 mètres de large.

Pourquoi le pont Shinkyô est-il célèbre ?

Inscrit comme trésor national du Japon en 1944, ce pont Shinkyô, en plus d’être magnifique, est le plus vieux pont du Japon passant en dessus d’une gorge. Aussi appelé « Yamasuge no Jabashi », littéralement « Le pont de serpents aux laîches », il est lié à une légende du Bouddhisme.

En 766, le moine Bouddhiste Shôdô Shônin (735 – 817) de l’école Kegon, était en mission pour propager le Bouddhisme dans la région de Nikkô. A son arrivée devant la rivière Daiya, il ne pouvait pas passer à cause du tumulte des eaux, et invoqua alors les dieux pour l’aider. 

Statue du moine Shôdô Shônin à Nikkô
Statue du moine Shôdô Shônin à Nikkô

C’est alors que le gardien des eaux, Jinja Daishô, apparu accompagné de deux serpents géants. Ils s’enroulèrent entre eux pour former un pont sur lesquels des laîches (plante en épis comme des joncs) ont poussé, permettant ainsi au moine de traverser et de continuer sa route sans encombre.

Représentation d'artiste de la légende
Représentation d'artiste de la légende

En 1930, le célèbre artiste Hasui Kawase (1883 – 1957) participa à le rendre célèbre en le représentant dans l’estampe « Pont Shinkyô sous la neige ».

Estampe de Hasui Kawase
Estampe de Hasui Kawase

Tags

  • Vue exceptionnelle
  • Par beau temps

Horaires

Le pont peut être fermé en cas de mauvais temps.

Durée de visite

Entre 15min et 30min

Lundi au dimanche

09:00~17:00 Avril à septembre

Lundi au dimanche

08:00~16:00 Octobre à mi-novembre

Lundi au dimanche

09:00~16:00 Mi-novembre à mars

Tarifs

Adulte

500 Yen 3,85 €

Lycéen

300 Yen 2,31 €

Collégien et primaire

200 Yen 1,54 €

Paiements acceptés

  • Argent liquide

Accès et transport

Emplacement

Services

Aucun service