Japon Suki

Le mont Misen 弥山山

Mis à jour le 14/12/2021 à 12:56 par Clemox

Misen Yama

En résumé

Découvrez les 7 merveilles du Mont Misen, la montagne sacrée de Kôbô Daishi au centre de Miyajima

Horaires

  • Durée de visite Entre 3h et 4h

Adresse et contact

Liens externes

Note

#1 sur 1 à Hatsukaichi
4.15 / 5
Accueil et Services
2.50
Ambiance et intérêt
5.00
Qualité / prix
5.00

Le mont Misen (弥山) culmine à 535m au centre de l'île de Miyajima située près d’Hiroshima. Cet endroit est un immense sanctuaire créé par l'un des fondateurs du Bouddhisme au Japon : Kôbô Daishi (774 - 835). En 806, il sentit la présence des esprits divins et déclara l'île comme sacrée. Jusque dans les années 1300, il était interdit à la population de mettre pied à terre sur cette île. Les pèlerins pouvaient uniquement débarquer sur le temple flottant d'Itsukushima créé en 1146.

Vue du sanctuaire d'Itsukushima
Vue du sanctuaire d'Itsukushima

Encore aujourd'hui, l'île a gardé son caractère sacré et son authenticité. La plus grande partie de l'île est recouverte d'une forêt vierge inscrite au patrimoine naturel du Japon. Cela fait du Mont Misen un lieu exceptionnel au niveau géologique et culturel.

Pourquoi le Mont Misen est-il sacré ?

La légende veut que le moine Bouddhiste Kôbô Daishi (774 - 835) ait vécu et ait médité dans la montagne en 806. C'est une figure historique forte de la culture Japonaise, il était l'un des fondateurs du Bouddhisme Japonais. Il est également le créateur du célèbre monastère du Mont Kôya, au sud-est d'Ôsaka.

Kôbô Daishi, Kûkai de son vrai nom
Kôbô Daishi, Kûkai de son vrai nom

Lors de son séjour sur l'île, il se serait entrainé pendant 100 jours au "Gumonji", un art secret Bouddhiste, au sommet du Mont Misen. Cela a donné lieu à la légende des 7 merveilles du Mont Misen.

1. Kiezu no Hi : le feu éternel

Kôbô Daishi aurait allumé ce feu il y a plus de 1200 ans quand il séjourna au sommet du Mont Misen. Le feu brûle toujours à l’intérieur du pavillon Reikadô. La légende veut que l'eau bouillie avec ce feu guérisse toutes sortes de maladies.

Kiezu no hi / 消えずの火
Kiezu no hi / 消えずの火

C'est également ce feu qui a servi à allumer la flamme se trouvant dans le parc du Mémorial de la Paix d'Hiroshima.

2. Shakujo no Ume : le prunier du bâton de prière

La légende veut que ce prunier ait poussé à partir du bâton de prière que Kôbô Daishi aurait planté dans le sol. C'est à cet endroit qu'il aurait déclaré l'île comme étant sacrée.

Shakujo no ume / 錫杖の梅
Shakujo no ume / 錫杖の梅

L'arbre est toujours visible et se situe près du feu éternel.

3. Kanman-iwa : le rocher de la marée

Situé près du sommet du Mont Misen, ce rocher a un trou d'environ 10 cm en son centre. Il se remplit et se vide en fonction de la marée laissant une petite trace de sel.

Kanman-iwa / 干満岩
Kanman-iwa / 干満岩

4. Mandara-iwa : le rocher mandara

C'est un gros rocher sur lequel Kôbô Daishi aurait écrit du Sanskrit. Il se trouve dans un bâtiment près du pavillon principal Misen Hondô, mais il est interdit d'y entrer.

5. Shigure-zakura : le cerisier de la rosée

Ce cerisier semblait toujours être recouvert de fines goulettes d'eau, même lors de fortes chaleurs. Les fidèles en font mention dans des écrits datant de l'ère Edo. L'arbre a malheureusement été abattu et il n'en reste plus aucune trace.

6. Ryuto no Sugi : le cèdre des feux de mer

D'après la légende, on pouvait voir d'étranges lueurs dans la mer de Seto depuis ce cèdre géant. Ce phénomène était amplifié au moment de la première lune de l'année. Aujourd'hui, il ne reste plus que la souche de l'arbre qui est visible au sommet du Mont Misen.

7. Hyoshigi no Oto : le son des battants de bois

Espérons pour vous que vous n'entendiez pas les battants de bois raisonner dans la forêt de la montagne. Cette sonorité serait due à un Tengû, une créature maléfique du folklore Japonais qui vivrait dans la montagne ... Il est déconseillé de sortir quand la musique se fait entendre, où il pourrait vous arriver malheur !

Le coffret des 7 merveilles du Mont Misen

La légende des 7 merveilles fait marcher le commerce local. Les magasins vendent des Momiji Manju qui sont des gâteaux en forme de feuille d'érable généralement fourrés à la pâte d'haricots rouge (azuki). Vous pourrez facilement trouver le coffret des 7 merveilles du Mont Misen où chaque gâteau a un goût en lien avec l'une des 7 merveilles : cerise, prune, épice ...

Gâteau Momiji Manju
Gâteau Momiji Manju

Quels sont les circuits de randonnée du mont Misen ?

Le Mont Misen n’est pas qu’une simple montagne sacrée, elle offre une variété de paysages, une faune sauvage importante et plusieurs curiosités géologiques.

Il est possible de gravir le mont par 3 circuits plus ou moins aménagés. Quel que soit le parcours que vous choisirez, vous arriverez au sommet du Mont où vous pourrez voir les principaux points d'intérêts. Prévoyez de bonnes chaussures de marche car le dénivelé est assez important.

Circuits avec leurs points d'intérêts
Circuits avec leurs points d'intérêts

Si vous n’êtes pas sportif, une bonne balade peut être de prendre le téléphérique pour la montée et de redescendre à pied.

Vous pouvez télécharger notre plan pour voir les détails des circuits. Egalement, sur le site du ministère de l'environnement du Japon, vous pouvez trouver des plans en français en fonction de vos centres d'intérêts (nature, faune, géologie ou histoire).

Le circuit Ômoto

Vous mettrez environ 2h pour faire les 3 km du sentier dont le dénivelé est de 530 mètres. Ce sentier est le plus long et le plus dur des 3 car le sol est assez accidenté entre les cailloux et la terre battue.

Sentier du circuit Omoto
Sentier du circuit Omoto

Il commence au parc Ômoto près de l’aquarium de Miyajima. Ce parc est une mer de rochers appelé "Ômotogankai". Il s’agit d’un ravin dont les parois font jusqu’à 70m de haut où vous pourrez admirer de nombreux blocs de roche. Ne loupez pas le sapin géant qui a plus de 200 ans et fait 3,25m de circonférence !

Parc Ômoto
Parc Ômoto

Au milieu du parcours, vous trouverez le rocher Fuji-iwa que vous reconnaitrez facilement puisqu'il a la même forme que le mont Fuji !

Rocher fuji-iwa / 富士岩
Rocher fuji-iwa / 富士岩

Au trois-quarts du parcours, vous trouverez la grotte d’Iwayataishi. Elle se cache sous une énorme falaise. La légende veut que Kôbô Daishi ait réalisé un mandala yoga pour améliorer sa mémoire.

Entrée de la grotte d'Iwayatasishi / 岩屋大師
Entrée de la grotte d'Iwayatasishi / 岩屋大師
Intérieur de la grotte d'Iwayatasishi / 岩屋大師
Intérieur de la grotte d'Iwayatasishi / 岩屋大師

A la fin du sentier, vous arriverez au sommet du Mont Misen en passant devant le rocher Kujira-iwa qui ressemble à une baleine avec son évent. Le point de vue offre un magnifique panorama sur la mer intérieure de Seto et la ville de d’Ôtake.

Rocher de la baleine / クジラ岩
Rocher de la baleine / クジラ岩

Le circuit Daishôin

Vous mettrez environ 1h30 pour faire les 2,3 km du sentier dont le dénivelé est de 515 mètres.

C'est le sentier principal que les pèlerins utilisent et qui compte environ 2000 marches ! Vous serez accompagné dans votre ascension par une multitude de petites statues de Bouddha.

Sentier du circuit Daishôin
Sentier du circuit Daishôin

Ce sentier part du magnifique temple Daishôin, créé par Kôbô Daishi en 806, et longe la rivière et le ravin de Shirato (faites attention aux potentiels glissements de terrain si la météo n’est pas bonne !). Vous pourrez notamment admirer les chutes de Shirato qui font 14 mètres de haut.

Chute de Shiraito / 白糸の滝
Chute de Shiraito / 白糸の滝

Vers le milieu du circuit, vous trouverez la petite statue protectrice des enfants qui se dresse au pied d’une énorme roche. L’endroit est appelé “Sai No Kawara” en référence aux enfants morts trop jeunes qui restent dans les limbes, comme le précipice qui se trouve à côté.

Juste après, vous trouverez le rocher de Maku-iwa qui fait 30m de haut et 150m de large ! “Maku-iwa” signifie littéralement “le rocher rideau” en référence à sa ressemblance avec un rideau de théâtre.

Rocher de Maku-iwa / 幕岩
Rocher de Maku-iwa / 幕岩

Sur la fin du circuit, vous marcherez sur le chemin pavé “Yujo Ishidatami”. Il a été construit durant l’ère Edo (1603 - 1868) pour faciliter l’accès aux pèlerins jusqu'au sommet du Mont Misen. L’argent ayant permis sa construction est venu des dons de prostituées, d'où le nom de "chemin des prostituées".

Chemin Yujo Ishidatami / 遊女石畳
Chemin Yujo Ishidatami / 遊女石畳

Le circuit Momijidani

Vous mettrez environ 1h30 pour faire les 2,5 km du sentier dont le dénivelé est de 490m. Ce circuit est le plus accessible et propose moins de points d’intérêts.

Chemin du circuit Momijidani
Chemin du circuit Momijidani

Le sentier commence au parc Momijidani. Ce circuit est à faire à l'automne au moment de Kôyô où les feuilles des érables rougissent et offrent un magnifique spectacle.

Prendre le téléphérique

L'ascension du Mont Misen à pied n'est pas de tout repos. Une solution alternative est de prendre le téléphérique qui offrira un merveilleux panorama sur l'île de Miyajima et sur la mer de Seto.

Toutes les informations sont disponibles en Français sur le site Web du téléphérique.

Attention, les horaires d'ouverture sont assez courts :

  • De 9h00 à 16h00 pour la montée
  • De 9h20 à 16h30 pour la descente

Les tarifs sont les suivants :

  • Aller-retour adulte / enfant : 1 840 yens (~15 €) / 920 yens (~7,50 €)
  • Aller simple adulte / enfant : 1 010 yens (~8,50 €) / 510 yens (~ 4,20 €)

Téléphérique de Miyajima
Téléphérique de Miyajima

Le sommet du Mont Misen

Quel que soit le circuit que vous emprunterez, vous arriverez au sommet du Mont Misen. C’est là que Kôbô Daishi aurait séjourné 100 jours et déclaré la montagne comme étant sacrée. Si vous êtes fatigué suite à la montée, vous pourrez faire une pause au café qui se trouve près du téléphérique.

Plan du sommet du Mont Misen
Plan du sommet du Mont Misen

Vous pouvez télécharger notre plan du sommet du Mont Misen pour voir l'ensemble des points d'intérêts qui sont décrits ci-dessous.

Les lieux sacrés

Les temples du sommet du Mont Misen sont pour la plupart dédiés au moine Bouddhiste Kôbô Daishi.

  • Misen Hondô : le temple principal où Kôbô Daishi se serait entrainé pendant 100 jours au "Gumonji", un art secret Bouddhiste.
  • Reikadô : le temple où se trouve l'une des 7 merveilles du Mont Misen, le feu éternel que Kôbô Daishi aurait allumé il y a plus de 1200 ans.
  • Sankidô : l'un des rares temples du Japon où l'on y vénère 3 démons, ceux de la fortune, de la sagesse et de l'exorcisme ! Les gens viennent y prier pour la prospérité de leur famille et de leur entreprise.
  • Kannondô / Monjudô : Kannondô est un temple où l'on prie pour avoir un accouchement sans douleur. Monjudô est le temple où l'on prie pour avoir de bons résultats scolaires.
  • Dainichidô : ce temple aurait été construit par Kôbô Daishi. Il est dédié au dieu du soleil et du feu.
  • Miyama-jinja : le temple secondaire de celui d'Itsukushima qui se trouve à l'entrée de l'île. Les mêmes dieux y sont priés.

Misen Hondô, le temple principal
Misen Hondô, le temple principal
Miyama-jinja
Miyama-jinja

Plusieurs petits lieux secondaires pourront aussi attirer votre intérêt :

  • Mizukake-jinzo : cette source d'eau entourée de Jinzo (statues protégeant les enfants morts très jeunes). Boire l'eau de cette source aiderait les femmes à avoir des enfants forts.
  • Akaidô : le puits qu'aurait utilisé Kôbô Daishi lors de son séjour au Mont Misen
  • Shakujo no Ume : l'une des 7 merveilles du Mont Misen, ce prunier aurait poussé à partir du bâton de prière de Kôbô Daishi
  • Chikai no Hi : appelée "le feu du serment", cette flamme s'allume lorsque deux amoureux se regardent et appuient en même temps sur un bouton

Chikai no Hi
Chikai no Hi
Akaidô
Akaidô

Les rochers

L'île de Miyajima a une géologie très riche, et de nombreuses curiosités se trouvent au sommet du Mont Misen.

  • Kurija-iwa : le rocher en forme de baleine avec son évent
  • Kaisen-iwa : le rocher de la gale. La légende veut que si une personne mauvaise passe sous ce rocher, elle attrape la gale. A l'inverse, une bonne personne malade sera guérie.
  • Funa-iwa, le rocher en forme de bateau
  • Kanman-iwa : il fait partie des 7 merveilles du Mont Misen. Un trou d’environ 10 cm se trouve en son centre. Il se remplit et se vide avec la marée.
  • Kuguri-iwa : ce rocher forme un tunnel appelé "Kuguri" qui mène au sommet du Mont Misen. On raconte qu'il deviendrait de plus en plus étroit à cause des tremblements de terre.
  • Fudô-iwa : le rocher géant en forme de pilier

Kanman-iwa
Kanman-iwa
Kuguri-iwa
Kuguri-iwa

Les points de vue

A 535m au-dessus de la mer, le sommet du Mont Misen offre une vue panoramique à 360° sur toute l'île de Miyajima et la mer intérieure de Seto. La vue est à couper le souffle !

Il existe trois points principaux.

  • L'observatoire depuis le rocher de la baleine (Kujira-iwa)
  • L'observatoire du sommet du Mont Misen
  • L'observatoire du téléphérique et le trajet en téléphérique

Observatoire du sommet
Observatoire du sommet
Vue depuis le sommet
Vue depuis le sommet

Tags

  • Incontournable
  • Vue exceptionnelle
  • Par beau temps
  • En solo
  • En groupe
  • Avec des enfants

Horaires

L'endroit est toujours accessible. La dernière descente du téléphérique est à 16h30.

Durée de visite

Entre 3h et 4h

Tarifs

L'accès est gratuit.

Accès et transport

Services

  • Accueil et information
  • Toilettes

    Au sommet du mont

  • Café

    Petit café à la station de téléphérique du sommet