Sanctuaire Fushimi Inari 伏見稲荷大社

  • Sortir › 
  • Japon › 
  • Kyôto › 
  • Temples et sanctuaires
Mis à jour le 05/09/2021 à 09:23 par Clemox
Fushimi Inari Taisha

En résumé

Promenez vous dans une atmosphère traditionnelle au milieu des milliers de torii du sanctuaire Fushimi Inari Taisha à Kyôto.

Horaires

Durée de visite Entre 2h et 2h40min

Adresse et contact

Liens externes

Note

#0 sur 0 à
4.60 / 5
Accueil et Services
4.00
Ambiance et intérêt
4.75
Qualité / prix
5.00

Le sanctuaire Fushimi Inari Taisha est l’un des lieux les plus emblématiques de Kyôto. Les images des torii alignés par milliers sont toujours en couverture des guides touristiques. Cet endroit est bien sûr un incontournable pour tout visiteur.

Qu’est-ce que Fushimi Inari ?

C’est le plus grand sanctuaire shintoïste du Japon. Il est dédié à la déesse Inari, divinité des céréales (riz), du commerce et gardienne des maisons. Cette déesse est la plus célèbre du Shintoïsme et est souvent représentée par le renard qui est son messager.

Renard, messager de la déesse Inari
Renard, messager de la déesse Inari
Visiteurs en tenue traditionelle
Visiteurs en tenue traditionelle

Pour les Shintoïstes, c’est en 711 que la déesse Inari s’est installée dans la colline actuellement nommée Inariyama. Petit à petit, le sanctuaire a pris de l’importance jusqu'à entrer dans les 3 plus influents du Japon en 942. Les milliers de torii ont été principalement donnés pendant la période Edo (1603 - 1868) afin d’obtenir la réalisation de souhaits, ou pour remercier la déesse Inari pour ses bienfaits. En 1909, le sanctuaire principal est devenu trésor national du Japon.

Torii à la couleur vermillon
Torii à la couleur vermillon
Fushimi Inari
Fushimi Inari

Un torii marque symboliquement la limite entre le monde extérieur et l’enceinte sacrée du sanctuaire Shintoïste. S’il n’y a pas de torii, c’est que l’endroit est un temple Bouddhiste.

Que voir à Fushimi Inari ?

L’endroit est connu pour ses milliers de torii vermillons (couleur rouge / orangée) qui forment de longs chemins dans la montagne sacrée. L'endroit est accessible gratuitement à tout moment de l’année. Vous pouvez suivre différents sentiers qui forment des boucles pour aller plus ou moins loin dans la montagne.

Plan du sanctuaire Fushimi Inari
Plan du sanctuaire Fushimi Inari

L’ascension de 233 mètres n’est pas de tout repos, il faut environ 2 à 3 heures pour arriver au sommet. Pour la visite minimum, nous vous conseillons de marcher jusqu’à mi-parcours (40 minutes) pour arriver à l’intersection Yotsutsuji et profiter de la vue panoramique sur Kyôto.

La porte Romon et le bâtiment principal

A peine sortie de la gare JR, vous trouverez l’immense porte Romon qui a été donné en 1589 par Toyotomi Hideyoshi (1537 – 1598), l’un des trois unificateurs du Japon. Juste derrière, vous verrez le bâtiment principal où la coutume veut que l’on fasse une petite offrande pour avoir les faveurs d’Inari.

Porte Romon à l'entrée de Fushimi Inari
Porte Romon à l'entrée de Fushimi Inari
Batiment du sanctuaire
Batiment du sanctuaire

Le chemin « Senbon Torii » et les pierres « Omokaru »

En continuant derrière le temple, vous trouverez le chemin nommé « Senbon Torii », littéralement « les milles torii ». C’est un chemin emblématique du sanctuaire qui comprend 10 000 torii alignés !

Au bout du chemin, vous verrez un petit cimetière avec une paire de lanternes en pierre appelées « Omokaru ishi », littéralement « pierre lourde / légère ».

Chemin Senbon Torii
Chemin Senbon Torii
Pierres Omakaru
Pierres Omakaru

Prenez-vous à un petit jeu en choisissant une pierre. Puis, faites un vœu et essayez de soulever la pierre choisie au dessus de la lanterne. Si vous avez la plus légère, votre vœu sera accordé … sinon vous pouvez attendre longtemps avant qu’il se réalise !

Le croisement des chemins « Yotsutsuji »

En continuant à monter environ 40 minutes, vous arriverez à la moitié du parcours qui est la dernière intersection avant de continuer vers le sommet. Elle est appelée « Yotsutsuji » et vous offrira un magnifique panorama sur la ville de Kyôto.

Vue depuis Yotsutsuji
Vue depuis Yotsutsuji

La plupart des visiteurs ne continuent pas la montée. En effet, hormis la satisfaction d’avoir atteint le sommet, celui-ci est très boisé et n’offre pas de vue exceptionnelle.

Les multiples sanctuaires et les forêts de bambous

Pour les plus courageux, vous pouvez vous perdre dans les différents chemins du mont et tomber sur une multitudes de petits sanctuaires cachés. Notamment, au plus proche du sommet, vous trouverez le lieu appelé « Gozendani » où se déroulent une partie des cérémonies annuelles.

Forêt de bambou
Forêt de bambou
Tombe au milieu du sanctuaire
Tombe au milieu du sanctuaire

Également, il y a plusieurs grandes forêts de bambou qui n’ont rien à envier à celle d’Arashiyama. En plus de n’avoir quasiment aucun touriste, vous n’aurez pas les « murs de protection » empêchant de vous promener librement.

Fushimi Inari de nuit !

L’endroit étant tout le temps accessible, l’un des meilleurs moments pour visiter le lieu est à la tombée de la nuit. Cela devient magnifique avec l’ambiance traditionnelle et les illuminations des torii. Grimpez jusqu’à Yotsutsuji pour admirer la vue de Kyôto de nuit.

Torii de nuit
Torii de nuit
Vue de Kyôto de nuit
Vue de Kyôto de nuit

Puis-je offrir un torii au sanctuaire ?

Et bien oui, c’est possible !

Le premier prix du torii est à 400 000 yens (~ 3 300 €) et il n’y a pas vraiment de prix maximum. Tout en haut du mont Inari, vous trouverez des centaines de petits torii amoncelés. On se croirait dans un célèbre magasin d’ameublement dédié aux torii !

Quels sont les événements se déroulant à Fushimi Inari ?

En tant que plus grand sanctuaire dédié à Inari du Japon, plusieurs événements d’importances sont organisés dans l’année. Les éléments en rouge sont les grandes fêtes.

Janvier

  • 1er janvier à 6h00 : prière du nouvel an
  • 5 janvier (12h00 dans le temple, 13h30 à Gozendani) : fête de la montagne
  • 2nd lundi de janvier à 13h00 : fête de la majorité pour marquer le passage des 20 ans
  • 12 janvier à 14h00 : fête du tir à l’arc

Février

  • 1er weekend de février à 9h00 : fête du printemps
  • 1er jour du signe du Cheval en février à 8h00 : fête du cheval, anniversaire du sanctuaire

Avril

  • Le dimanche le plus proche du 8 avril à 13h00 : cérémonie et prière pour le commerce
  • 12 avril à 11h00 : plantation du riz et prières
  • Le dimanche le plus proche du 20 avril à 11h00 : fête d’Inari avec sortie des temples portables

Mai

  • 3 mai à 16h00 : fête « Kanko » aussi appelée « Bienvenue à la maison »

Juin

  • 10 juin à 13h00 : transfert des semis de riz dans la rizière principale et prières
  • 30 juin à 15h00 : rite de purification d’été. Les impuretés sont transférées sur des figurines ressemblant à des poupées, qui sont ensuite libérées dans les rivières et la mer pour emporter les impuretés.

Juillet

  • 1er dimanche de juillet : festival où tous les fidèles d’Inari viennent visiter le sanctuaire

Octobre

  • 2 jours et la vieille du 2nd lundi d’octobre à 13h00 : fête pour exprimer sa gratitude et prier pour la sécurité et la prospérité des fidèles
  • 25 octobre à 11h00 : récolte du riz

Novembre

  • 8 novembre à 13h00 : fête de remerciement pour la récolte du riz. Grand feu de 100 000 tablettes en bois (ema) provenant de tout le pays
  • 8 novembre à 18h00 : spectacle de musique, de chants et de dance « Mikagura » (ancienne tradition de la cour impériale)
  • 23 novembre à 10h00 : offrande de la récolte du riz 25 octobre à Inari

Décembre

  • 31 décembre à 15h00 : cérémonie de purification de fin d’année

Tags

  • Incontournable
  • Vue exceptionnelle
  • Par beau temps
  • En solo
  • En groupe
  • Avec des enfants

Horaires

Durée de visite

Entre 2h et 2h40min

Tarifs

L'accès est gratuit.

Accès et transport

Emplacement

Train et Métro

Station Inari à 185m
Ligne Nara, compagnie JR West

Services

Coin locker

Dans la gare JR

Toilettes

Voir la carte du sanctuaire

Souvenirs

Au bâtiment principal

Café

Echoppes dans le sanctuaire

Restaurant

Echoppes dans le sanctuaire