Japon-SukiJapon Suki

En résumé

Le Japon est un pays où tout est fait pour simplifier la vie des clients. Depuis 2001, un système de carte de paiement sans contact permet de payer les trajets dans les transports et ses achats les supérettes.

Différentes cartes existent dont la SUICA et la PASMO qui sont les plus connues. Elles sont anonymes, sans frais et se rechargent facilement dans les gares avec de l'argent liquide.

Vous pouvez vous les procurer au Japon ou en commander une à l'avance en France.

En raison d'une pénurie de puce, les IC Card SUICA / PASSMO ne sont plus diponibles à la vente.
Depuis le 2 août 2023, seule la Welcome SUICA peut être obtenue et uniquement aux guichets des aéroports d'Haneda et Narita.
Aucune date de fin de pénurie n'est communiquée.

Mis à jour le par Clemox.
Les IC Cards Japonaises

Les Japonais prennent énormément les transports en commun. Au Japon, il n'existe pas d'abonnement de transport en commun, les trajets sont payés en fonction de leur distance.

Pour simplifier le paiement des trajets, un système centralisé a été mis en place au début des années 2000. Il fonctionne avec une carte sans contact prépayée appelée "IC Card". Il existe plusieurs types de cartes qui sont toutes compatibles entre elles et utilisables dans quasiment tout le pays.

En raison d'une pénurie de puce, les IC Card SUICA / PASSMO ne sont plus diponibles à la vente.
Depuis le 2 août 2023, seule la Welcome SUICA peut être obtenue et uniquement aux guichets des aéroports d'Haneda et Narita.
Aucune date de fin de pénurie n'est communiquée.

Qu’est-ce qu’une « IC Card » ?

« IC Card » signifie « Integrated circuit cards » où en Français « Carte intégrant un circuit électrique ». Pour faire simple, la carte contient une puce permettant de la reconnaitre de manière unique et sans contact. Ces cartes sont rechargeables avec de l’argent liquide dans des bornes que l’on trouve dans toutes les stations de transport en commun. 

Liste des principales cartes par région du Japon
Liste des principales cartes par région du Japon

Une fois l’argent crédité sur la carte, vous pouvez payer dans les transports en commun (métro, train, bus ...) mais également dans de nombreux autres endroits : machines de boissons, konbini (supérettes), certains restaurants ... Un point très important est qu'aucun frais n’est prélevé lorsque vous rechargez votre carte ou payez avec cette dernière.

Il existe une dizaine de marques de « IC Cards » qui sont toutes compatibles entre elles grâce au système centralisé. Elles sont anonymes et valides pendant 10 ans. Si vous le souhaitez, vous pourrez récupérer l'argent crédité sur la carte à la fin de votre séjour ou lorsque la carte n'est plus valide.

Pourquoi une « IC Card » est pratique pour un touriste ?

Lorsque vous voyagez au Japon, il n’est pas toujours simple de gérer les pièces et billets qui encombrent votre portefeuille. En utilisant ce type de carte, vous paierez toujours la bonne somme sans avoir à vous poser de question. Vous n’aurez pas des dizaines de petites pièces à trimbaler dans votre portefeuille et vous gagnerez du temps dans les transports en commun.

Porte-monnaie rempli de pièces
Porte-monnaie rempli de pièces

Pour vous donner un exemple concret, dans la plupart des transports Japonais, le prix d’un ticket n’est pas fixe, mais dépend de la distance en nombre d'arrêts.

  • Sans « IC Card », vous devrez trouver le bon prix auquel acheter votre ticket de transport. Cela est marrant à faire au début, mais deviendra vite ennuyant et chronophage.
  • Avec une « IC Card », vous la bipez en entrant / sortant du transport et le prix du billet sera débité automatiquement en fonction de votre trajet. La somme restante sur la carte est affichée sur la machine en sortant.

De plus, aucun frais n'est prélevé, et encore mieux, il y a une légère réduction sur le prix des trajets (ce n'est que quelques yen).

Si vous avez un Japan Rail Pass, la carte vous sera beaucoup moins utile puisque vous ne paierez pas les transports en train avec la compagnie JR. Cependant, vous pourrez toujours l'utiliser pour payer dans les konbini (supérettes) et dans les métros.

Enfin, la carte étant valable 10 ans, vous pourrez toujours la réutiliser lors d'un prochain voyage ou la prêter à des amis qui ont prévu d'aller au Japon. Bien qu'elle soit anonyme, il est nécessaire d'avoir une carte par personne dans les transports en commun.

Quelles sont les principales IC Cards Japonaises ?

Il existe de nombreuses « IC Card » qui sont personnalisées selon la région du pays et les compagnies. Les deux cartes que vous trouverez le plus facilement sont les suivantes.

SUICA

Surement la carte la plus connue en dehors du Japon. Elle est délivrée par la « JR East » qui est la compagnie de train de Tôkyô. Vous savez que vous êtes dans une station JR quand tout est vert autour de vous ! Vous pouvez trouver des détails sur la page dédiée à la SUICA (anglais) du site de la JR East.

Carte SUICA
Carte SUICA

Vous pouvez l’acheter dans toutes les grandes stations JR East :

  • Dans les machines de vente de tickets des gares
  • Auprès des agents dans les guichets d'accueil "みどりの窓口" ("Midori no madoguchi" / "La fenêtre verte")
  • Elle coûte 1 000 yen (~8,20 €) dont 500 yen de caution et 500 yen d'argent crédité

A votre départ du Japon, vous pourrez la rendre dans les guichets "みどりの窓口". L’argent crédité vous sera redonné ainsi que les 500 yen de caution. Une taxe de 220 yen est prélevée dans tous les cas.

Pour les touristes, la compagnie a créé une carte spéciale "Welcome Suica" qui fonctionne sur le même principe que la SUICA classique avec les différences suivantes :

  • Elle est valable 28 jours et est gratuite (pas de caution à payer)
  • Il n'est pas possible de récupérer l'argent sur la carte

Carte Welcome Suica
Carte Welcome Suica

Il n'existe aucun autre avantage à prendre cette carte. Quitte à payer 500 yen (3,80 €), nous préférons prendre la vraie SUICA et la garder en souvenir.

PASMO

La seconde carte la plus connue au Japon puisqu'elle est délivrée par la compagnie du métro de Tôkyô. Vous pouvez trouver plus de détails sur la page de présentation de la PASMO (anglais) du site du métro de Tôkyô.

Carte PASMO
Carte PASMO

Vous pouvez l'acheter uniquement dans certains endroits.

  • Aux aéroports de Narita et Haneda
  • Dans les machines de vente de tickets des stations de météo
  • Elle coûte 1000 yen (~8,20 €) dont 500 yen de caution et 500 yen d'argent crédité

Vous pourrez vous la faire rembourser intégralement sans frais (les 500 yen de caution ainsi que l’argent restant) auprès des agents des grandes stations de métro.

Pour les touristes, la compagnie a créé une carte spéciale "Pasmo Passport" qui fonctionne sur le même principe que la PASMO classique avec les différences suivantes :

  • Elle est valable 28 jours et coûte 500 yen (non remboursable)
  • Il n'est pas possible de récupérer l'argent sur la carte
  • Vous avez accès à des réductions dans certains endroits. Vous pouvez consulter la liste des lieux sur ce site, mais cela ne nous semble pas très intéressant.

Carte Pasmo Passport
Carte Pasmo Passport

Cette carte spéciale pour touriste ne nous semble pas très intéressante. Il semble plus logique de prendre la PASMO normale vu qu'il faut payer 500 yen dans tous les cas.

Quelle carte choisir ?

Le tableau ci-dessous est un comparatif entre les cartes SUICA / PASMO, "Welcome Suica" et "Pasmo Passport".

  SUICA / PASMO Welcome SUICA Pasmo Passport
Caution 500 yen 0 yen 0 yen
Tarif 0 yen 0 yen  500 yen
Durée de validité 10 ans après la dernière utilisation 28 jours après l'achat 28 jours après l'achat
Récupérer le crédit Oui, 220 yen de frais Non Non
Avantages Aucun Aucun Quelques réductions
Conditions Aucune

Toujours avoir la preuve d'achat sur soi
Le prix minimum de la carte est de 1 000 yen qui sont directement chargés dessus

Etre étranger
Le prix minimum de la carte est de 1 000 yen qui sont directement chargés dessus


Nous pensons que le mieux est de prendre l'une des cartes PASMO ou SUICA « normale » qui peut servir à long terme si vous revenez au Japon ou si des amis prévoient d'y aller prochainement.

Comment commander une IC Card en France ?

Pour préparer au mieux votre voyage au Japon, il est possible de commander une "IC Card" en France !

Le site "Japan Experience" vous permet d'acheter une SUICA ou une PASMO à un prix acceptable. Nous faisons de la publicité pour ce site, mais nous ne touchons aucune commission si vous en achetez une chez eux.

Vous pouvez choisir la carte que voulez pour 21 € par personne, cela inclut :

  • La caution : 500 yen / 3,80 €
  • Une somme déjà créditée à utiliser : 2000 yen / 15,40 €
  • Au Japon, vous paierez environ 19,20 € contre 21 € en passant par ce site. Nous pensons que la différence de 2 € est tout à fait acceptable.
  • Les frais de transport (La Poste 72h) : 3 €

Pensez bien qu'il faut une carte par personne pour les transports en commun.

Comment utiliser une IC Card ?

Cette vidéo de présentation du site de la JR East présente bien le fonctionnement de la SUICA. Le fonctionnement est identique pour toutes les autres IC Cards et dans tous les types de transport.

Dans les transports en commun

Quand vous arrivez devant la barrière automatique, posez votre carte sur le lecteur pendant une seconde. Vous entendrez un BIP et les barrières s'ouvriront. Faites la même chose en sortant. Le montant du trajet sera automatiquement déduit.

Si vous n'avez pas assez d'argent sur votre carte, la barrière se fermera une croix rouge apparaitra sur la machine. Vous devrez alors la recharger dans une des machines de tickets de la station.

Entrée d'une station de train JR East
Entrée d'une station de train JR East

Le même principe s'applique dans les bus, bipez en montant par l'arrière et en descendant par l'avant.

Il est nécessaire d'avoir une carte par voyageur.

Dans les supérettes

Pour payer avec votre carte dans un konbini, montrez là au caissier, il vous suffira de la poser sur le lecteur de carte comme pour un paiement sans contact par carte bancaire en France.

Comment recharger une IC Card ?

Les cartes peuvent être rechargées dans les machines de tickets que vous trouverez dans toutes les stations, gares ... même si votre carte n'est pas celle de la compagnie de la gare où vous vous trouvez. Par exemple, la SUICA est une carte de la JR East, mais vous pouvez la recharger dans les stations du métro de Tôkyô ou de Sendai.

Il n'est pas toujours facile de savoir où rentrer votre carte dans la machine, il faut bien chercher le logo "IC".

Machine de recharge et d'achat de tickets
Machine de recharge et d'achat de tickets

La somme maximale que vous pouvez mettre sur une IC Card est de 20 000 yen (~150 €).

Quelles sont les limites des IC Card ?

Il existe quelques limitations par rapport aux transports en commun.

  • L'utilisation de la carte doit se faire dans la même zone de gestion de la carte
  • La zone géographique doit rester la même

Si vous prenez le métro à Tôkyô ou le train JR dans Tôkyô, vous n'aurez aucun problème.

Par contre, si vous allez de Tôkyô à Kyôto ou Sendai, vous ne devez pas utiliser votre IC Card, même si l'organisation des gares, c'est techniquement possible de le faire. Dès que vous savez que vous allez changer de compagnie de train / métro ou de grande zone géographique, il faut acheter un billet de train aux bornes.

Autrement dit, utilisez votre IC Card uniquement pour les déplacements dans une même agglomération.