Le temple Sensô-ji à Asakusa 浅草寺

  • Sortir › 
  • Japon › 
  • Tôkyô › 
  • Temples et sanctuaires
Mis à jour le 05/09/2021 à 10:20 par Clemox
Sensouji

En résumé

Le temple sensô-ji et son complexe de bâtiments traditionnels Bouddhistes sont une icône de Tôkyô.

Horaires

Durée de visite Entre 1h30min et 2h

Adresse et contact

Liens externes

Note

#1 sur 7 à Kantô
4.65 / 5
Accueil et Services
4.50
Ambiance et intérêt
4.50
Qualité / prix
5.00

Le plus vieux temple bouddhiste de Tôkyô dans le quartier d'Asakusa !

D’après la légende, le temple Sensô-ji (浅草寺, « temple de herbe rase ») a été fondé en 628 suite à la découverte par 3 pêcheurs d’une statue de la déesse Kannon dans le fleuve Sumida. Kannon fait partie des plus importantes divinités du bouddhisme et est considérée comme la déesse de la Miséricorde. 

De par sa popularité au Japon et dans toute l’Asie, le quartier d'Asakusa et temple Sensô-ji sont des lieux très fréquentés et appréciés des touristes. A l’époque Edo, ce quartier était celui des artisans et des commerçants, il a gardé cette âme d’antan et cela en fait l’un des endroits les plus populaires de la capitale Japonaise.

Passez-y en soirée, les magasins sont fermés mais les temples rouges illuminés sont magnifiques et les rues tranquilles.

Visiter le quartier d'Asakusa et le temple Sensô

Commencez par vous rendre devant la grande porte de la foudre (雷門, « kaminarimon ») avec son immense lanterne rouge de 700 kg. Elle est gardée par 2 statues représentant Fujin (le dieu du vent) et rajin (le dieu de la foudre).

Porte kaminari-mon
Porte kaminari-mon

Derrière vous, de l’autre côté de la rue, vous trouverez un bâtiment moderne dessiné par l'architecte Kengo Kuma, c'est en fait l’office du tourisme d’Asakusa. Vous y trouverez un plan des lieux en Français, et une vue panoramique du quartier en montant au dernier étage.

Vue depuis le toit de l'office de tourisme
Vue depuis le toit de l'office de tourisme

Une fois passée la porte de la foudre, vous arriverez dans la rue commerçante Nakamise. C'est l’une des plus vieilles rues commerçantes du Japon dont les prémisses datent de l'époque Edo au 17ème siècle. Vous y trouverez aussi bien des babioles pour touristes que de vrais objets traditionnels, et de bonnes friandises. Les magasins sont en général ouverts de 10h00 à 19h00.

Nakamise-dori
Nakamise-dori

Petit conseil pour éviter les prix élevés, quittez la rue centrale pour vous perdre dans les rues secondaires. Elle sont beaucoup plus tranquilles et vous y trouverez des produits quasi identiques à des prix bien plus intéressants.

Collégiennes achetant des portes-clés
Collégiennes achetant des portes-clés
Masques de théâtre Kabuki
Masques de théâtre Kabuki

Au bout de la rue Nakamise, vous trouverez la porte Hôzômon (宝蔵門, « porte de la maison du trésor ») qui est la principale entrée du temple Sensô. Elle aussi est gardée par deux imposantes statues représentant toutes les deux Niô, la divinité protectrice bouddha. A l’étage se trouve des trésors du Japon : le Sûtra du Lotus et une collection complète de textes bouddhistes.

Porte Hôzômon
Porte Hôzômon

Retournez vous pour admirer les sandales traditionnelles japonaise en paille « waraji » pesant chacune 400kg.

Vous êtes enfin dans la zone principale du complexe, sentez les odeurs d’encens, admirez la pagode à 5 étages (55m de haut) et le temple Sensô. La statue découverte par les pêcheurs en 628 s'y trouverait encore mais est cachée au public. Vous pourrez entrer dans le temple de 6h00 à 17h00.

Intérieur du temple Sensô-ji
Intérieur du temple Sensô-ji

Promenez-vous autour de la pagode pour trouver le petit temple construit en l’honneur des pêcheurs ayant trouvés la statue. Cet endroit est reposant avec son petit jardin.

Omikuji, demandez l’avis des dieux

Comme autour de tous les temples bouddhistes, vous trouverez des boites à Omikuji. Il s’agit d’une loterie sacré qui vous prédit votre avenir (de malchanceux à chanceux) dans divers domaines : amour, travail, santé ... contre une centaine de yens. N’hésitez pas à tirer au sort une boule et à récupérer le papier décrivant votre avenir, ils sont aussi écrits en anglais.

Pagode avec boutique de Omikuji
Pagode avec boutique de Omikuji

Bien sûr, il ne faut pas cela dans tous les temples, les Japonais le font 1 à 2 fois par an uniquement !

Les festivals

Au Japon, qui dit temple, dit aussi festival ! Le sensô-ji étant un grand temple, il y a plusieurs grandes cérémonies qui attirent des milliers de personnes à chaque fois.

  • Du 1er au 7 janvier : fête de la nouvelle année
  • Autour du 3 février : fête du printemps
  • 18 mars : fête de l’apparition de Kannon le 18 mars 628
  • 8 avril : fête des fleurs pour l’anniversaire de Bouddha
  • 9 et 10 juin : 46 000 prières et vente des plantes lanternes « Hoozuki »
  • Du 17 au 19 décembre : dernier festival et vente des « Hagoita » (raquettes ornementales en bois) 

Avoir autour d'Asakusa

Rapprochez-vous de la rivière Sumida pour apercevoir l'immense Tôkyô Skytree culminant à 634 mètres. A son pied, vous trouvez également l'aquarium Sumida que vous pouvez visiter en cas de mauvais temps.

Tags

  • Incontournable
  • Par beau temps
  • En solo
  • En groupe

Horaires

Le complexe est toujours accessible mais le temple est ouvert entre 6h00 et 17h00.
Les boutiques sont en générale ouvertes entre 10h00 et 19h00.

Durée de visite

Entre 1h30min et 2h

Tarifs

L'accès est gratuit.

Accès et transport

Emplacement

Train et Métro

Station Asakusa à 314m
Ligne Tôbu Skytree Line, compagnie Tôbu
Station Asakusa à 442m
Ligne Ginza, compagnie Tokyo Metro
Station Asakusa à 651m
Ligne Asakusa, compagnie Toei

Services

Accueil et information

Office du tourisme en face de la porte Kaminari-mon

Toilettes
Souvenirs

La rue nakamise et alentours